L’enjeu de la formation continue des chefs d’entreprise expliqué par Jean-François Lécole, PDG de Katalyse

Jean-François Lécole, Président du cabinet conseil en stratégie de développement, met en exergue le paradoxe de la formation continue des chefs d’entreprise : qu’il s’agisse de PME, ETI ou Grands Groupes, ceux-ci doivent se former mais n’acceptent guère de se plier aux canons classiques de la formation continue. Fort heureusement, des solutions existent : outils et horaires adaptés, e-learning, se former à l’occasion de missions de conseil dans leur entreprise, voire se former en formant les autres …

… Ou comment se former sans suivre de formation.

Accéder à l’article paru dans La Tribune – Acteurs de l’économie

Katalyse intervient au Club des Grandes Entreprises de l’Essonne organisé par le Medef

Le cabinet de conseil en stratégie Katalyse, dédié au développement des entreprises et des territoires, fera une intervention sur :

Florange, revitalisation : comment transformer deux contraintes
légales en opportunités pour l’entreprise ?

La législation française contraint les entreprises de plus de 1 000 salariés à engager des démarches visant à éviter la fermeture de site ou à recréer des emplois sur le territoire impacté par leur restructuration.
Ces contraintes constituent un coût, qui vient s’ajouter aux dépenses du P.S.E. (Plan de Sauvegarde de l’Emploi). La complexité administrative des processus en est par ailleurs renforcée.

Comment l’entreprise peut-elle tirer son épingle du jeu dans ce champ de contraintes ? Katalyse propose des solutions « par le haut », qui visent à réduire l’impact économique, social et territorial des restructurations.

Lors du petit-déjeuner du 20 avril prochain, le cabinet viendra présenter les principaux leviers permettant aux Groupes en mutation de sortir gagnant de cette épreuve.

Intervention animée par

  • Vincent Beaucourt, Directeur associé du bureau de Paris
  • Isabelle Mercier, expert en revitalisation et loi Florange, Directeur associé du bureau de Lyon

Opération de revitalisation industrielle collaborative saluée par les Echos du 6/4/2016

Le dispositif d’appui conseil en entreprise déployé par Katalyse dans le Beaujolais est à nouveau plébiscité : 218 CDI créés grâce à l’action de revitalisation (116% de l’objectif), majoritairement dans le secteur industriel.

 Consulter l’article : Les Echos

Pour en savoir plus sur l’offre « Groupes en Mutation », contactez Isabelle MERCIER, Directeur de Bureau – Katalyse Lyon

Revitalisation : Katalyse fait la Une de Bref Rhône-Alpes

Une nouvelle fois le dispositif d’appui conseil en entreprise, mis en place par Katalyse dans le cadre de la revitalisation ONTEX permet de dépasser l’objectif de création d’emplois fixé par la convention.

« Mission réussie fin 2015, le bilan est de 215 emplois crées localement. C’est Noël Métal, au bord du dépôt de bilan, qui a ainsi été redressé et a recruté 18 personnes (49 salariés aujourd’hui). C’est une jeune entreprise de linge de maison dont la dirigeante a embauché cinq salariés ou encore Buisson Effilochage qui a pu installer une nouvelle ligne de production et créer sept emplois. On pourrait encore citer Emball’Iso (sept emplois créés) ou encore Cepovett (25 emplois créés) » (Bref Rhône-Alpes)

Pour en savoir plus sur l’offre « Groupes en Mutation », contactez Isabelle MERCIER, Directeur de Bureau – Katalyse Lyon

Katalyse accompagne le groupe 3M dans la négociation et mise en œuvre de la revitalisation Pouyet 3M

Le groupe 3M (business group électronique et énergie) a confié à KATALYSE, cabinet conseil en stratégie, une mission d’appui à la négociation puis mise en œuvre de l’action de revitalisation induite par la fermeture de son site de fabrication de composants et systèmes à technologie cuivre pour les opérateurs de télécommunication et réseaux d’entreprises implanté à Cluses.

La revitalisation portera sur le bassin d’emploi de la Vallée de l’Arve, territoire à indice de spécificité industrielle élevé, notamment dans les secteurs du décolletage, de la sous-traitance mécanique et mécatronique.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le bureau de Katalyse Lyon.

Katalyse aux côtés d’Hygéna dans le cadre de la loi Florange

Après son rachat au printemps 2015 par le groupe FOURNIER (leader français de l’équipement cuisine, salle de bain et rangement : marques PERENNE, SoCoo’C, MOBALPA), la société HYGENA a engagé une refonte complète de sa logistique et de son réseau de distribution. La nouvelle organisation induit la disparition de la plateforme logistique de Wancourt (62), de 5 agences de livraison régionales et de 44 magasins.

HYGENA a missionné le cabinet de conseil en stratégie KATALYSE sur une recherche d’acquéreur pour l’ensemble de ces entités, en réponse à ses obligations au titre de la Loi Florange et dans l’objectif de réduire – autant que faire se peut – l’impact de sa nécessaire réorganisation.

L’intervention – menée au cours de l’été 2015 – conduit KATALYSE à approcher plus de 400 opérateurs ciblés, français ou étrangers, dans les secteurs de la logistique, de la distribution spécialisée mais également de certaines branches industrielles.

Plusieurs marques d’intérêt ont d’ores et déjà été remontées à la société HYGENA.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Katalyse Lyon.

En application de la Loi Florange, KATALYSE recherche un repreneur pour le site ICO POLYMERS (Beaucaire, Gard) du Groupe chimique A. SCHULMAN

Le projet de regroupement sur un seul site en région parisienne de ses activités de fabrication de poudres thermoplastiques conduit le Groupe A. SCHULMAN à cesser l’activité de son site ICO POLYMERS de Beaucaire.

Dans ce contexte, le Groupe a confié au cabinet de conseil en stratégie KATALYSE une mission de recherche active d’acquéreur, lui permettant de répondre à ses obligations au titre de la Loi Florange.

Après avoir réalisé un diagnostic du site (activité, équipements et compétences du personnel), KATALYSE a sélectionné et approché une quarantaine d’entreprises industrielles européennes susceptibles de s’implanter sur le site, avec reprise de l’immobilier et des effectifs. Des discussions sont en cours avec un repreneur potentiel issu de la filière plasturgie.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le bureau de Katalyse Lyon.

KATALYSE accompagne le groupe FM LOGISTIC dans une recherche d’acquéreur

Au titre de ses obligations au regard de la Loi Florange, la Direction de FM LOGISTIC a souhaité faire appel à un cabinet spécialisé afin de rechercher un acquéreur potentiel pour deux de ses plateformes, basées à Saint-Quentin-Fallavier (38) et Pithiviers (45).

KATALYSE, cabinet de conseil en stratégie d’entreprise, a été retenu pour conduire ces missions, en raison de son excellente connaissance de la filière logistique et de ses savoir-faire éprouvés en matière de recherche de partenaire industriel ou financier. Le solide maillage territorial induit par ses 5 bureaux a également séduit le groupe FM LOGISTIC.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter le bureau de Katalyse Lyon.

Revitalisation du bassin Saint-Amandois (18) par KATALYSE : bilan et conférence de presse à la Sous-Préfecture de Saint-Amand-Montrond

Les derniers comités d’engagement et de pilotage de la revitalisation de CPI Bussière se sont tenus le 14 janvier 2014 à la sous-préfecture de Saint-Amand-Montrond. Suite à une restructuration en 2010, l’imprimerie CPI Bussière de St Amand-Montrond avait signé une convention de revitalisation du bassin Saint-Amandois avec l’Etat visant à créer 88 emplois pérennes sous 3 ans.

La société CPI Bussière a engagé plus de 400.000 euros dans cette action de revitalisation et en a confié la mise en œuvre au cabinet de conseil Katalyse.

Le bilan qui vient d’être établi en janvier 2014 montre que l’objectif a été dépassé avec la création effective de 113 emplois, résultat qu’il convient de souligner dans un contexte économique peu propice à la création d’activités et d’emplois. Deux nouveaux projets sont en cours avec la création de 6 emplois supplémentaires.

Une conférence de presse s’est tenue à la Sous-Préfecture de Saint-Amand-Monrond le 10 février 2014 en présence de la presse et de la radio locales. L’information a été relayée par la presse nationale.

Monsieur Blondieau, le Sous-Préfet, a félicité KATALYSE en exprimant sa satisfaction d’un travail commun fructueux !

Plus d’informations sur le Berry républicain ou sur l’Usine Nouvelle

Revitalisation du bassin d’Ambérieu-en-Bugey (01) par KATALYSE : l’heure du bilan

Les derniers comité d’engagement et de pilotage de la revitalisation Guy Noel Production (Groupe  ALTRAD) se sont tenus le 23 mai dernier à la sous-préfecture de Belley et ont salué la création de 54 emplois effectifs pour un objectif de 53 (rappelons que l’engagement de KATALYSE porte sur les emplois effectivement créés et non les emplois « programmés »…) et une espérance de 77 créations d’emplois à septembre 2014, sur la zone d’emploi d’Ambérieu-en-Bugey.

Depuis septembre 2011, 11 projets de développement et d’innovation ont été soutenus, dans des secteurs industriels divers, sous forme d’aide directe ou de mobilisation du fonds à effet de levier mis en place avec la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté.

Madame GUELOT, sous-préfète, a adressé ses félicitations à KATALYSE et à l’ensemble des acteurs territoriaux mobilisés dans cette action, pour l’efficacité du travail mené : dans le contexte économique actuel, le dynamisme des PME du territoire est un facteur d’optimisme !

Pour en savoir plus, consultez le site dédié à la revitalisation de Guy Noel Production : http://www.revitalisation.org/GuyNoel/Accueil.html